LES FABULEUSES RIZIERES EN TERRASSES DE MU CANG CHAI

Le secteur montagneux de Mu Cang Chai abrite certains des plus grandioses paysages de rizières en terrasses du Vietnam. Un territoire d’une beauté fascinante, habité par les ethnies Thaï et Hmong, qui se trouve au bout de la fameuse « route des photographes » qui justifie à elle seule un voyage dans le nord du Vietnam.

La riziculture en terrasses

Avec ses amphithéâtres de rizières en terrasses qui sculptent les montagnes, Mu Cang Chai offre certains des plus spectaculaires panoramas du nord du Vietnam. Les rizières en terrasse, étagées sur les flancs des montagnes, sont le fruit de la sueur et du sang des paysans. On ne peut s’empêcher, en découvrant ces paysages grandioses construits petit à petit depuis des centaines d’années, de baisser la tête avec respect en pensant au labeur exigeant d’un tel type d’agriculture. Le peuple Hmong, qui habite cette région, a développé un système complexe de canaux qui amènent l’eau des sommets boisés jusqu’aux terrasses. Il a aussi mis en place un système d’agriculture intégrée qui associe l’élevage (buffles, bovins, canards, poissons et anguilles) et la production du produit de base : le riz. Ce système de gestion de la terre particulièrement durable témoigne d’une extraordinaire harmonie entre les hommes et leur environnement, tant du point de vue visuel qu’écologique. Il repose sur des structures sociales et spirituelles très anciennes.

Affichez plus
Legal license Izitour