QUANG TRI ET LES VESTIGES DE LA GUERRE DU VIETNAM

Quang Tri et sa région sont une étape incontournable pour tous les voyageurs désireux de découvrir les vestiges de la guerre du Vietnam. Ce secteur situé sur le 17ème parallèle, que l’on appelait DMZ, a une haute valeur historique pour le peuple vietnamien. Et pour ne rien gâcher, la campagne est superbe.

La fameuse zone démilitarisée ou DMZ

Cette langue de terre qui courait le long du 17ème parallèle s’étendait de la mer de Chine à la frontière avec le Laos sur 10 kilomètres de large et servait autrefois à délimiter la frontière entre le Vietnam du nord communiste et le Vietnam du sud national en vertu des accords de Genève signés en 1954 à la suite du départ des Français et à la non tenue d’élections. Cette ligne de démarcation était symbolisé par la rivière Bien Hai. Au moment de la partition, la principale route nord-sud, qui reliait Hanoï à Saigon, traversait la rivière Ben Hai sur le pont Hien Luong. Ce pont à poutres construit en acier par les Français en 1950 était peinte en rouge sur sa partie nord et en jaune sue la partie sud. Après la grande victoire du printemps 1975, le pont Hien Luong est devenu le pont de la réunification. Le pont Hien Luong n’est plus emprunté aujourd’hui et est devenu un monument historique, classé vestige national spécial. 

Affichez plus
Legal license Izitour