KON TUM, RENDEZ-VOUS EN TERRE INCONNUE

En vous rendant dans la province enclavée de Kon Tum, située dans les Hauts Plateaux du Centre près des frontières du Laos et du Cambodge, vous allez découvrir un autre visage du Vietnam, plus authentique et en prise directe avec les traditions ancestrales des minorités ethniques qui peuplent la région. Une province marquée par l’empreinte de l’histoire, pleine de belles surprises et de rencontres étonnantes. 

La superbe église en bois de Kon Tum

La région de Kon Tum fut autrefois une véritable terre des missionnaires catholiques. L’évangélisation de cette région débuta il y a plus de 170 ans avec la présence  des Missions étrangères de Paris. C’est en 1848, en pleine époque persécution du catholicisme au Vietnam, qu’il faut remonter pour retrouver ces origines. Mgr Etienne Cuénot, alors vicaire apostolique de la Cochinchine orientale – il sera plus tard martyr et canonisé –, est à l’origine des premières tentatives d’annonce de l’Evangile dans cette région. Construite en 1913 et dédiée à saint Cuénot, l'église en bois de Kon Tum conserve un certain cachet malgré la reconstruction en béton des murs de base. Vous apprécierez son toit pointu comme celui des maisons communales, son intérieur riche de décorations en bois précieux, son majestueux clocher de plus de 20 mètres de haut, son plancher en bois surélevé d’un mètre pour permettre la ventilation et ses superbes vitraux multicolores retraçant des passages de la Bible. Aujourd’hui, le diocèse de Kon Tum compte plus de 200 000 catholiques, dont les deux tiers appartiennent à des minorités ethniques. 

Affichez plus
Legal license Izitour